En plein scandale, Miss Univers rend sa couronne

  • A
  • A
En plein scandale, Miss Univers rend sa couronne
Sous pression, Miss Univers Thaïlande a fini par renoncer à son titre.@ REUTERS
Partagez sur :

DÉTRÔNÉE - Traitée de tous les noms sur les réseaux sociaux, Miss Univers Thaïlande a dû rendre son titre.

Traitée de tous les noms, elle rend sa couronne. Weluree Ditsayabut, sacrée Miss Univers Thaïlande il y a quelques semaines, a dû renoncer à son titre après une campagne lancée contre elle sur les réseaux sociaux dans son pays, très divisé. La jeune femme de 22 ans était accusée d'avoir attaqué violemment les partisans du gouvernement renversé.

Les larmes de Miss Univers Thaïlande :

A l'origine de la controverse, un message qu'elle était accusée d'avoir posté sur sa page Facebook, dans lequel elle appelait à l'"exécution" des "satanés rouges", en novembre 2013. Les "rouges" en question étaient une allusion au mouvement des Chemises rouges soutenait le gouvernement renversé par le coup d'Etat du 22 mai et Thaksin. Les messages ont depuis été effacés.

En vain : cela n'a pas suffi à atténuer la colère des internautes, pas toujours très subtils dans leurs critiques. "C'est un tonneau de bière sur pattes", écrivait ainsi l'un d'eux. "Elle ne convient pas au titre à cause de sa silhouette, de son visage et de ses manières", ajoutait un autre. Sous pression, la jeune femme, qui est aussi actrice, a donc craqué lundi, expliquant qu'elle n'en pouvait plus et qu'elle "démissionnait" de son titre. 

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460

VIDÉO - Quand le chef de la junte en Thaïlande joue les poètes

SYMBOLE - Hunger Games inspire les opposants thaïlandais

LA ROUTINE - Thaïlande : un coup d’Etat, et alors ?

COUP D'ETAT - L'armée menace de bloquer les réseaux sociaux