EN IMAGES - Les préparatifs des funérailles hors-normes du roi de Thaïlande

Partagez sur :

Les Thaïlandais adresseront jeudi un dernier adieu à leur roi Bhumibol, disparu il y a un an, et qui sera incinéré à l'occasion d'une cérémonie grandiose préparée depuis de longs mois.

EN IMAGES

C’est un demi-dieu que l’on va livrer aux flammes. Considéré comme tel par ses sujets, le défunt roi Bhumibol Rama IX de Thaïlande doit être incinéré jeudi, à l’occasion d’une cérémonie grandiose. La construction du monumental bûcher funéraire du monarque, disparu le 13 octobre 2016, a débuté en février au cœur de Bangkok.

Un palais éphémère. Jeudi, au terme de l’année rituelle de deuil, son fils et successeur Rama X mettra le feu au bûcher royal, placé au cœur d'un édifice éphémère construit pour l'occasion. Cet étonnant palais de plus de 50 mètres de haut, orné de quelque 500 statues de divinités et d’animaux, est censé figurer le mont Meru, la montage au centre de l’univers dans la mythologie bouddhique. Les funérailles se dérouleront devant un parterre de politiques et de têtes couronnées du monde entier : le prince Andrew pour la monarchie britannique, la reine Maxima des Pays-Bas, l'ex-reine d’Espagne Sofia ou encore Jean-Marc Ayrault, ancien ministre des Affaires étrangères, pour représenter la France au côté de l’ambassadeur Gilles Garachon. Le coût estimé de la cérémonie : 90 millions de dollars.