En Australie, un robot-tueur de chats pour sauver les perruches

  • A
  • A
En Australie, un robot-tueur de chats pour sauver les perruches
En Australie, les chats sont devenus une menace pour certaines espèces protégées.@ HO / CHARLES DARWIN UNIVERSITY / AFP
Partagez sur :

En Australie, les très nombreux chats errants sont responsables de la disparition de plusieurs espèces protégées. Pour combattre ce fléau, le pays a décidé d'employer les grands moyens.

Un robot-tueur intelligent : c'est la solution trouvée par l'Australie pour éliminer 20% des chats errants de son territoire d'ici 2020. Car les félins, introduits sur le continent australien par les colons britanniques au 19ème siècle, surpeuplent désormais des zones sauvages au péril d'espèces endémiques protégées, comme la perruche nocturne. L'oiseau, que l'on a longtemps cru disparu, a finalement été retrouvé par des scientifiques, rapporte la revue Sciences et Avenir.

Des lasers et du poison. Pour préserver ces rares perruches des chats errants, le gouvernement a développé un robot lanceur de poison, qui cible les chats au moyen de quatre lasers, censés éviter de tuer d'autres animaux, comme des wombats ou des dingos. L'un évalue la hauteur de l'animal, un second mesure la distance entre le ventre de l'animal et le sol, et les deux derniers permettent de connaître la longueur du félin. Si le robot parvient à identifier un chat, il pulvérise alors sur son pelage un poison coloré, du fluoroacétate de sodium. Lorsque le chat se lèche pour se laver, il est alors contaminé et meurt quelques heures plus tard.

Ces robots intelligents ont été récemment introduits dans la réserve naturelle de Pullen Pullen, à l'extrême est de l'Australie. L'extermination partielle des chats errants devrait permettre de rééquilibrer une nature australienne bouleversée.  

Voici à quoi ressemble ce robot-tueur :