Elle vole un bébé et l'élève pendant 23 ans

  • A
  • A
Elle vole un bébé et l'élève pendant 23 ans
Carlina White, enlevée alors qu'elle n'avait que 19 jours, a retrouvé ses véritables parents 23 ans plus tard.@ MAXPPP
Partagez sur :

Une Américaine a écopé de douze ans de prison pour l'enlèvement de l'enfant à New York.

Il aura fallu près d'un quart de siècle pour que la vérité éclate. Une Américaine qui avait volé une enfant en 1987 et l'avait élevée pendant 23 ans a été condamnée lundi à douze ans de prison par un tribunal de New York. Ce n'est que l'année dernière que Carlina White a découvert qui étaient ses véritables parents, après avoir eu des doutes sur l'identité de sa mère pendant plusieurs années.

Le 4 août 1987, Carlina White n'a que 19 jours quand ses parents, inquiets car elle a une forte fièvre, l'amènent à l'hôpital de Harlem, au nord de New York. Là, elle est enlevée par Ann Pettway, aujourd'hui âgée de 50 ans, déguisée en infirmière, qui l'emmène avec elle dans le Connecticut.

Pas d'extrait de naissance

ann pettway, kidnappeuse de carlina white

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

Pendant 23 ans, la kidnappeuse élève Carlina White comme sa propre fille, jusqu'à ce que celle-ci tombe enceinte, à 16 ans. Elle demande alors un extrait de naissance à sa "mère" afin de bénéficier de soins prénataux, raconte le New York Times. Incapable de lui fournir le document, Ann Pettway explique à la jeune fille que sa véritable mère était une droguée.

Les soupçons demeurent toutefois dans l'esprit de Carlina White. Quelques années plus tard, en 2010, quand elle consulte le site du Centre américain chargé des enfants disparus, elle constate l'étonnante ressemblance entre les photos d'elle bébé et celles publiées par la famille White.

La mère "brisée"

Grâce à son ADN, les enquêteurs parviennent à l'identifier. Les retrouvailles de la jeune femme avec ses parents, qui ont divorcés après le drame, sont largement couvertes dans les médias, mais la relation au sein de la famille est tumultueuse, précise le New York Times. La kidnappeuse, elle, s'est rendue à la police en janvier 2011.

joy white, mère de Carlina White, bébé enlevé en 1987

© REUTERS

"Je suis brisée en un million de morceaux", a raconté la véritable mère de Carlina, Joy White, pendant l'audience du procès. "Pendant 23 ans, Ann, vous m'avez fait souffrir. Vous avez mis une pierre dans mon cœur", a pour sa part lancé le père, Carl Tyson, à Ann Pettway. Il s'est dit déçu par la peine prononcée et a affirmé qu'il aurait préféré "une peine de 23 ans".

"Un désir d'enfant désespéré"

Les avocats d'Ann Pettway, eux, ont défendu leur cliente en assurant que son acte "n'était pas motivé par la cupidité ou le désir du faire du mal, mais par un désir d'enfant désespéré, associé à la dépression, au chagrin lié à ses fausses couches et à des troubles mentaux". S'adressant aux White, Ann Pettway a aussi assuré qu'elle était "profondément désolée".

Quant à la principale intéressée, qui souffre de troubles de l'identité selon Joy White, elle n'était pas présente au procès. Carlina White, qui vit désormais à Atlanta, souhaite en effet prendre le plus de distance possible avec cette affaire.