Elle tue son mari et engage un acteur

  • A
  • A
Elle tue son mari et engage un acteur
@ Capture d'écran de Bild.de
Partagez sur :

Une cantatrice est soupçonnée d’avoir engagé un acteur pour dissimuler le meurtre de son époux.

C’est un fait divers digne du Fantôme de l’Opéra qui agite l’Allemagne. Une cantatrice de 55 ans, résidant dans le sud du pays, et identifiée par la presse comme étant "Waltraud G.", est accusée d’avoir tué son mari, puis d’avoir voulu dissimuler ce décès. Dans ce but, elle n’aurait pas hésité à engager un acteur pour incarner son époux.

Un stratagème qui aurait duré plusieurs semaines, avant que la police ne la place en détention provisoire jeudi.

L’argent comme mobile

Le mari, Hermann Hilss, un retraité de 71 ans passionné de pêche, était de 16 ans son aîné. Sa disparition avait d’abord été signalée au mois d’octobre, avant qu’une avocate n’appelle la police d’Offenburg, affirmant qu’il était en vie, et qu'il se trouvait dans son bureau avec sa femme.

Afin de vérifier qu’il s’agissait bien de l’homme recherché, la police avait fixé un rendez-vous au couple quelques jours plus tard, mais son épouse avait prétexté qu’il était parti "pour un voyage de courte durée", afin de justifier son absence.

En janvier, quand la police a repris l’enquête, elle a fini par découvrir que la chanteuse avait eu recours, quelques jours avant un rendez-vous chez un notaire, aux services d’un acteur. Or, ce rendez-vous était destiné à la signature d’une procuration par le mari pour à sa femme. Un détail qui a orienté la police vers un crime motivé par l’argent.

Si la chanteuse, dont la photo a été publiée par le site Bild.de, est resté muette depuis son arrestation, c’est le témoignage d’un acteur ayant reconnu avoir "doublé" son mari qui a permis de faire avancer l'enquête. "Nous avons réussi. Un homme a reconnu avoir doublé Hermann Hilss. Et pas seulement chez le notaire, aussi au cabinet d'avocats", a précisé la police. Pour le moment, aucun corps n’a été retrouvé.