Elle meurt après avoir été doyenne de l'humanité pendant six jours

  • A
  • A
Elle meurt après avoir été doyenne de l'humanité pendant six jours
@ AFP/FRED DUFOUR
Partagez sur :

L'Américaine Gertrude Weaver est morte mardi. Elle avait été désignée comme femme la plus vieille du monde après la mort de la Japonaise Misao Okawa la semaine dernière;

Gertrude Weaver, qui était devenue il y a six jours la doyenne de l'humanité, est morte lundi matin à l'âge de 116 ans dans une maison de retraite de Camden,dans l'Arkansas. Elle aurait eu 117 ans le 4 juillet prochain.

"Pas de fast food". La directrice de la maison de retraite, Kathy Langley, a déclaré lundi que la vieille dame avait pris plaisir ces derniers jours à ce qu'on lui lise les articles des journaux sur son nouveau - mais éphémère - titre de doyenne de l'humanité. "C'était une dame adorable", a déclaré à l'agence Associated Press la maire de Camden Marie Trisollini. "Quand vous lui demandiez un conseil pour vivre longtemps", a ajouté l'édile, "elle vous disait : 'Utilisez beaucoup de crème hydratante, traitez les gens correctement, aimez votre voisin et mangez ce que vous cuisinez. Ne mangez pas de fast food !'"

La personne la plus âgée au monde serait désormais Jeralean Talley, une habitante d'Inkster, un faubourg de Detroit, née le 23 mai 1899. Avant Gertrude Weaver, la doyenne de l'humanité était une Japonaise de 117 ans, Misao Okawa, décédée mercredi dernier. Il est toujours très compliqué d'avoir des informations précises concernant les personnes les plus âgées du monde, car il n'existe pas de registre d'état civil mondial. Le Groupe de recherche gérontologique de Los Angeles avait décerné son titre à Gertrude Weaver.

>> LIRE AUSSI - La doyenne des Français meurt à 114 ans