Elle dénonce son meurtrier de père à la télé

  • A
  • A
Elle dénonce son meurtrier de père à la télé
Bhagravi, 17 ans, a balancé lors d'un talk-show que son père avait assassiné trois personnes en 2008.@ CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE
Partagez sur :

En Inde, une ado a balancé lors d'une émission que son père avait tué trois personnes.

Bhargavi avait été invitée à un talk-show pour parler de sa fugue et de son mariage secret avec son petit ami. Mais en pleine émission, cette jeune Indienne de 17 ans a fait une toute autre confession, affirmant que son père, présent sur le plateau, avait assassiné trois personnes, rapporte le Daily Mail. Une accusation visiblement fondée, puisque les policiers ont retrouvé trois squelettes humains dans le jardin du père, introuvable depuis l'émission.

Le talk-show, filmé le 18 mai, a été diffusé dix jours plus tard, selon le journal indien Deccan Chronicle. Sur le plateau, Bhargavi et son ami font face aux parents de la jeune fille. Les deux s'écharpent devant les caméras à propos de la fugue de Bhargavi. 

Des menaces du père

talk-show Inde : parents

© CAPTURE D'ECRAN YOUTUBE

La présentatrice tente de les calmer, leur suggère de faire amende honorable et de rentrer tous ensemble chez eux. Mais la jeune fille assure alors qu'il est hors de question de retourner chez son père, Murugan, car elle a peur que celui-ci ne la tue, comme il a déjà tué trois personnes.

Stupeur sur le plateau. La présentatrice presse de questions la jeune fille, qui finit par éclater en sanglots, affirmant que son père a assassiné trois personnes chez lui en 2008. La mère, Rajeswari, en rajoute même une couche, assurant que si elle n'a pas été témoin des meurtres, son mari a déjà menacé de la tuer, comme ses trois autres victimes, précise le Financial Express.

Le suspect introuvable

C'est après avoir regardé l'émission qu'une femme a alerté la police, expliquant que son mari, sa fille et l'amant de celle-ci avaient disparu en 2008. Les autorités ont donc fouillé le jardin des parents de Bhargavi, où elles ont découvert trois squelettes. Les victimes, qui auraient été empoisonnées, sont bien celles dont la disparition a été signalée, selon The Times of India.

Les autorités ont aussi déterminé le mobile du crime : les victimes auraient confié des bijoux en or à Murugan et ce dernier aurait ensuite refusé de les rendre. 

Quant à l'auteur présumé de ce triple meurtre, il s'est volatilisé juste après l'enregistrement de l'émission. Dans le bus menant à son village, il aurait violenté sa femme et lui aurait assuré qu'elle ne le reverrait pas vivant, avant de s'évanouir dans la nature. La police a lancé une véritable chasse à l'homme pour le retrouver. Sa femme, elle, risque d'être arrêtée pour avoir dissimulé ce qu'elle savait à propos des meurtres.