Elizabeth II, un bout de glace et une polémique

  • A
  • A
Elizabeth II, un bout de glace et une polémique
@ REUTERS
Partagez sur :

Un morceau de l'Antarctique vient d’être rebaptisé en son nom. L'Argentine pourrait s'en agacer.

C'est un cadeau peu commun qu'a reçu, mardi, la reine Elizabeth II. Un morceau de l’Antarctique vient d’être rebaptisé en son nom à l’occasion de son jubilé. Un présent original qui risque d'agacer les Argentins qui se disputent justement, avec la Grande-Bretagne, la propriété des terres situées dans la zone du pôle sud.

Un cadeau stratégique, donc, fait par le ministère des Affaires étrangères, à la reine, qui met en exergue les velléités territoriales dans la zone et ravive les tensions entre les deux pays. Pour le moment l'Argentine n'a pas réagi, mais devrait contester le nouveau nom de ce territoire, estime Klaus Dodds, professeur de géopolitique à l’université de Londres, interrogé par le quotidien britannique The Telegraph.

Un nouveau nom pour s’affirmer

En renommant ce morceau d’Antarctique, "la Grande-Bretagne a simplement voulu renforcer ses intérêts dans la zone", a estimé le professeur de géopolitique, qui juge également que ce changement de nom est "un geste fort puisque le fait de renommer un territoire est l’une des techniques les plus puissantes pour réaffirmer la propriété d’un pays" sur un territoire.