Elizabeth II bientôt plus timbrée ?

  • A
  • A
Elizabeth II bientôt plus timbrée ?
@ REUTERS
Partagez sur :

Le futur propriétaire du Royal Mail pourrait choisir de ne pas conserver la reine en effigie.

Elizabeth II bientôt décapitée des timbres anglais ? La question alimente la presse britannique depuis la Une, so schocking pour de nombreux Anglais, du Mail on Sunday, dimanche. Sur le journal, un immense et provocateur "Qu'on lui coupe la tête" visant à alerter le peuple des dangers d’une future privatisation de la Poste britannique.

Le futur propriétaire fera ce qu’il lui plaît

Le projet de loi visant à privatiser le groupe Royal Mail n’obligera en rien le futur propriétaire à conserver l’effigie de la souveraine sur ses timbres. Le gouvernement de coalition a l'intention de vendre jusqu'à 90% des services du courrier. "La disparition de l'effigie serait perçue à juste titre comme un symbole puissant du déclin national", s'offusque The Mail on Sunday, assurant que la famille royale ne décolère pas.

Devant la polémique annoncée, le ministre du Commerce, Vince Cable, à l’origine du projet de loi, a tenté de calmer les esprits, affirmant qu’il ne serait pas "le premier ministre à faire disparaître la tête de la reine". "Je pense que c'est un cas de figure très improbable parce que, après tout, c'est une marque formidable", a jugé le ministre, invité sur la BBC. "Nous discuterons avec le palais (de Buckingham) pour savoir si des changements doivent être effectués".

Crime de lèse-majesté ?

La tête du monarque figure sur les timbres britanniques depuis leur invention, en 1840. On comprend mieux, dans ces conditions, l’émoi suscité dans le pays à l’idée d’une décapitation de leur "Queen". Un retrait d'autant plus choquant qu'il interviendrait au moment de l'anniversaire d'Elizabeth II, prévu le 13 juin prochain.