Elise : la mère sera remise aux autorités françaises mercredi

  • A
  • A
Elise : la mère sera remise aux autorités françaises mercredi
Partagez sur :

Irina Belenkaïa, accusée d'avoir enlevé sa fille Elise en France puis d'avoir quitté illégalement le territoire pour l'emmener en Russie, sera remise aux autorités françaises le 27 mai à l'aéroport de Budapest.

La mère d’Elise sera remise aux autorités françaises mercredi à l'aéroport de Budapest, a annoncé Robert Fridman, son avocat, vendredi : "Irina Belenkaïa sera escortée de la prison vers l'aéroport de Budapest le où elle sera remise aux autorités françaises."

"Pour ne pas gêner le processus d'extradition, a-t-il précisé, nous ne dévoilerons ni le nom de la prison, ni l'heure du transfert", qui aura donc lieu avant la fin du délai de dix jours annoncé par la justice hongroise.

Irina Belenkaïa avait été arrêtée en Hongrie le 12 avril alors qu'elle s'apprêtait à gagner l'Ukraine en compagnie de sa fille de trois ans. Elle est accusée d'avoir fait arracher par la force l'enfant à son père à Arles le 20 mars, puis d'avoir quitté illégalement le territoire français avec elle.

Les deux parents, en instance de divorce, se disputent depuis deux ans la garde de l'enfant, que chacun a obtenue dans son pays respectif. Ils sont poursuivis en justice, la mère en France et le père en Russie. La fillette franco-russe avait pu regagner la France avec son père à la mi-avril.