Elections afghanes, mode d’emploi

  • A
  • A
Elections afghanes, mode d’emploi
Partagez sur :

Les Afghans élisent jeudi leur président et leurs conseillers provinciaux. Voici ce qu'il faut savoir sur un scrutin jugé "crucial" par la communauté internationale.

Qui vote ?

Quelque 17 millions d’Afghans sont appelés aux urnes jeudi 20 août. C’est en tout cas le nombre de bulletins de vote distribués par la commission électorale. Mais lorsqu’on sait qu’un bulletin au nom de Britney Spears a été retrouvé, on peut douter qu’ils soient tous valables… D’après les observateurs, on compterait plutôt entre 13 et 15 millions d’électeurs. Les 1,7 millions de réfugiés afghans (principalement en Iran ou au Pakistan) ne sont pas pris en compte puisqu'ils n’ont pas la possibilité de voter par procuration. Le dispositif aurait coûté trop cher.

Pour qui votent les Afghans ?

Pour l’un des 35 candidats (dont deux femmes) à l’élection présidentielle. Les favoris sont le président sortant Hamid Karzaï et son ancien ministre des Affaires étrangères, Abdullah Abdullah. Les Afghans choisissent également parmi les 3.196 prétendants (dont 328 femmes) aux 420 sièges des 34 conseils provinciaux (un par province). Au moins un quart des sièges sont réservés aux femmes.

Comment votent-ils ?

Ils voteront dans les 7.000 bureaux de vote(10% ne seront pas ouverts pour des raisons de sécurité ou d’approvisionnement en matériel). Des urnes seront réservées aux hommes et d'autres aux femmes. Les électeurs y trouveront deux bulletins : un de couleur verte pour élire leur président et l’autre de couleur brune pour choisir leurs représentants dans les conseils provinciaux. Les citoyens devront présenter leurs cartes d'électeurs, qui seront perforées, et tremper leur doigt dans une encre indélébile, pour éviter les votes multiples. Des talibans ont d’ailleurs menacé les votants de leur couper le doigt s’ils y voient une tâche d’encre.

Comment se déroule le scrutin ?

Pour être élu, un candidat doit rassembler la majorité absolue ou 50% plus une voix au minimum à l'issue du vote de jeudi. Si aucun candidat n'arrive à ce résultat, un second tour sera organisé, six semaines plus tard, pour départager les deux candidats ayant rassemblé le plus de suffrages.

Comment se déroulera le décompte ?

Le dépouillement commence jeudi, jusqu'au 2 septembre. Le comptage se fera manuellement dans les bureaux de vote dès la fin du scrutin. Les urnes seront ensuite scellées et seulement rouvertes si un nouveau comptage ou un examen approfondi à cause de soupçons de fraude sont nécessaires.

Quand connaîtra-t-on les résultats ?

Les résultats préliminaires seront communiqués entre le 3 et le 16 septembre. Résultat définitif prévu le lendemain.

> Les Afghans se rendent aux urnes dans un climat tendu

> Abdullah fera-t-il vaciller Karzaï ?

> Les journalistes menacés d’expulsion à Kaboul