Élection de Trump : Martin Shkreli tient (en partie) sa promesse

  • A
  • A
Élection de Trump : Martin Shkreli tient (en partie) sa promesse
Martin Shkreli n'a pas diffusé l'album entier mercredi mais seulement deux titres de Wu-Tang Clan. @ Capture d'écran
Partagez sur :

L'entrepreneur avait promis que, si Donald Trump était élu, il diffuserait un album inédit de Wu-Tang Clan, acheté à prix d'or. Chose en partie faite dès mercredi.

"L'homme le plus détesté des États-Unis" pour avoir augmenté le prix d'un médicament dans le traitement contre le Sida a tenu en partie sa promesse. Martin Shkreli, gestionnaire de fonds d'investissement américain spécialisé dans la santé, avait lancé un défi en octobre dernier : si Donald Trump emportait la présidentielle américaine, il diffuserait un album inédit de Wu-Tang Clan, dont il est le seul à posséder une copie. Le républicain élu, il est passé aussitôt à l'acte.

Une vidéo mise en ligne. Après la défaite d'Hillary Clinton à l'élection présidentielle mardi, Martin Shkreli a mis en ligne sur Youtube une vidéo mercredi dans laquelle il diffuse deux des titres de l'album Once Upon a time in Shaolin. Mais contrairement à sa promesse, il n'a rien dévoilé des titres inédits des Beatles et de Nirvana dont il serait aussi le propriétaire. 



Un achat polémique. C'est en décembre 2015 que le jeune entrepreneur avait fait l'acquisition de l'album inédit du groupe new-yorkais pour la somme de deux millions de dollars. Ce qui n'avait pas redoré son blason, cet achat était en effet intervenu trois mois après sa décision d'augmenter de 5.000% le prix de vente du Daraprim, un médicament utilisé dans le traitement du sida et du paludisme. Martin Shkreli n'en était cependant pas à son premier coup d'éclat. Aux États-Unis, il est en effet connu pour racheter des brevets de médicaments bon marché, pour ensuite, en augmenter outrageusement le prix.