Egypte : "une violence insensée" (Vatican)

  • A
  • A
Partagez sur :

Le responsable des Eglises orientales au Vatican, le cardinal Leonardo Sandri, a dénoncé lundi sur Radio Vatican "une violence insensée" au lendemain d'affrontements meurtriers entre coptes et forces de l'ordre qui ont fait 25 morts et plus de 200 blessés au Caire.

Le préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales a souhaité que la violence "ne conduise pas aussi à un climat de précarité, de difficulté pour toute (la) communauté copte-catholique". Le cardinal Sandri a souligné dans l'interview à Radio Vatican que "l'autorité nationale (l'Etat, ndlr) a sa responsabilité dans la garantie de la sécurité des personnes, des biens et des institutions". Toutefois, le prélat s'est dit conscient des "nombreux obstacles et difficultés" que rencontre en ce moment l'Egypte pour assurer la sécurité de ses habitants.