Égypte : six morts dans une explosion au Caire

  • A
  • A
Égypte : six morts dans une explosion au Caire
L'origine de l'explosion n'est pas encore connue@ STRINGER / AFP
Partagez sur :

Les victimes seraient des policiers et des passants.

Six policiers ont été tués vendredi dans un attentat à la bombe contre leur check-point au Caire, la dernière attaque en date en Égypte visant forces de sécurité et responsables, selon les médias d'État.

Juste après la prière du vendredi. L'explosion a eu lieu dans le quartier de Talibiya dans l'ouest de la capitale égyptienne, juste après la prière hebdomadaire musulmane du vendredi, au moment où les rues du Caire sont relativement vides, a précisé la télévision. Sur les lieux, les corps ensanglantés de plusieurs policiers gisaient près de véhicules de la police, selon un photographe de l'AFP. La police a bouclé le secteur avec un cordon jaune et procédé à la recherche d'éventuels autres explosifs.

Des centaines de policiers morts dans des attentats. La plupart des attaques perpétrées par des groupes extrémistes ont eu lieu dans la péninsule du Sinaï, où sévit la branche égyptienne du groupe djihadiste État islamique (EI). Mais d'autres se sont également produites dans la capitale égyptienne. Les djihadistes loyaux à l'EI infligent régulièrement des pertes aux forces de sécurité au Sinaï. Selon le gouvernement, des centaines de policiers et soldats ont péri dans ces attaques.

Les extrémistes ont également revendiqué des attaques dans ou près de la capitale, dont un attentat à la bombe contre le consulat italien au Caire en 2015 ou le meurtre par décapitation d'un Croate. Mais d'autres groupes moins connus mènent aussi des attaques.