Egypte : prison à vie pour l'ex-président Morsi dans un procès pour espionnage

  • A
  • A
Egypte : prison à vie pour l'ex-président Morsi dans un procès pour espionnage
@ KHALED DESOUKI / AFP
Partagez sur :

Il s'agissait du quatrième procès contre Mohamed Morsi, issu de la confrérie des Frères musulmans, classée organisation "terroriste" par les autorités.

Un tribunal égyptien a condamné samedi à la prison à vie l'ex-président islamiste Mohamed Morsi, jugé dans une affaire d'espionnage au profit du Qatar, selon un journaliste de l'AFP présent au jugement. L'ex-président, destitué en juillet 2013 par l'armée et déjà condamné à la peine capitale et à la perpétuité dans d'autres affaires, comparaissait avec 10 co-accusés pour la livraison présumée de "documents relevant de la sécurité nationale" au Qatar, selon l'acte d'accusation.

Morsi a été acquitté de l'accusation d'espionnage. Il a été condamné à la prison à vie, qui équivaut à 25 années de détention en Egypte, pour avoir dirigé une "organisation illégale". Il a également été reconnu coupable d'avoir "subtilisé des documents secrets concernant la sécurité de l'Etat", a indiqué à l'AFP son avocat Abdel Moneim Abdel Maqsoud. Morsi a en revanche été acquitté de l'accusation d'espionnage. Six de ses co-accusés ont eux été condamnés à la peine de mort pour ce chef d'accusation.

Ses partisans sont la cible d'une répression sanglante. Il s'agit du quatrième procès contre MMorsi, issu de la confrérie des Frères musulmans, classée organisation "terroriste" par les autorités. L'ex-président a déjà été condamné à mort, à la prison à vie et à 20 années d'incarcération dans trois procès distincts. Depuis l'éviction de Morsi par l'ex-chef de l'armée et actuel président Abdel Fattah al-Sissi, ses partisans sont la cible d'une répression sanglante en Egypte.