Le Qatar, riche pays gazier du Golfe, va acheter en Egypte des obligations pour 3 milliards de dollars, qui vont s'ajouter à une assistance financière de 5 milliards de dollars, a annoncé mercredi le Premier ministre du Qatar, cheikh Hamad Ben Jassem Al-Thani.

"Nous avons décidé d'ajouter des obligations du gouvernement égyptien d'une valeur de trois milliards de dollars", a déclaré cheikh Hamad lors d'une conférence de presse avec son homologue égyptien Hicham Qandil. Le Qatar a déjà fait don d'un milliard de dollars au Caire et placé quatre milliards de dollars en dépôt à la Banque centrale égyptienne.