Egypte : le maréchal Sissi est-il vraiment candidat ?

  • A
  • A
Egypte : le maréchal Sissi est-il vraiment candidat ?
L'adoption mi-janvier de la nouvelle Constitution par référendum suivie quelques jours plus tard par le feu vert du Conseil suprême des forces armées (CSFA) l'en avaient rapprochée.@ Reuters
Partagez sur :

ELECTIONS - "Je ne rejetterai pas cet appel", aurait affirmé le maréchal dans une interview à un journal koweïtien.

L'INFO. L'officialisation est attendue depuis plusieurs mois. Le maréchal Abdel Fattah al-Sissi aurait décidé de se porter candidat à la présidence de la république égyptienne et l'aurait annoncé dans une interview que publie jeudi un journal koweïtien. Le chef d'état-major des forces armées et ministre de la Défense aurait expliqué n'avoir "pas d'autre choix" que celui de répondre à l'appel du peuple égyptien en se portant à présent candidat à la magistrature suprême.

"Je ne rejetterai pas cet appel", ajoute dans les colonnes du quotidien Al Seyassah celui qui a déposé en juillet dernier l'islamiste Mohamed Morsi, premier président civil élu librement de l'histoire de l'Egypte. L'élection présidentielle, qui se tiendra avant les législatives, contrairement à ce que prévoyait la feuille de route présentée après le renversement de Morsi, devrait avoir lieu d'ici au mois de juin. "Je soumettrai cela au peuple égyptien pour renouveler la confiance par le biais d'élections libres", poursuit le maréchal Sissi.

Des "propos mal interprétés". Un peu plus tard, l'armée égyptienne a affirmé jeudi que cette interview a été mal "interprétée" et que le maréchal Abdel Fattah al-Sissi réserve l'annonce de sa candidature éventuelle au seul "peuple égyptien".

sur le même sujet, sujet,

PORTRAIT - Qui est le général Al-Sissi ?

CHRONIQUE - Sissi face à son destin

L'INFO - Al-Sissi peut se présenter à la présidentielle

PORTRAIT - Keizer, "le Banksy égyptien"