Egypte : le gouvernement démissionne

  • A
  • A
Egypte : le gouvernement démissionne
Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a accepté la démission de son gouvernement samedi. @ KHALED DESOUKI / AFP
Partagez sur :

Lundi, le ministre de l'Agriculture, Salah El Din Mahmoud Helal, avait été arrêté pour corruption. 

Le Premier ministre égyptien, Ibrahim Mehleb, a présenté samedi la démission de son gouvernement au président Abdel Fattah al Sissi, qui l'a acceptée, annonce la présidence dans un communiqué. Une heure après l'annonce de la démission du gouvernement du Premier ministre Ibrahim Mahlab, le chef de l'Etat a confié à Chérif Ismaïl la mission de composer un nouveau cabinet d'ici une semaine.

Le Premier ministre, un proche d'Al-Sissi. Ibrahim Mahlab, un cacique du parti de l'ex-président Hosni Moubarak renversé en 2011 à la suite d'une révolte populaire, avait été nommé au poste de Premier ministre début 2014 et n'avait pas été inquiété lors du précédent remaniement ministériel de mars 2015. Il était vu comme un proche du président Al-Sissi.

Aucune explication communiquée. Le gouvernement sortant est chargé d'expédier les affaires courantes en attendant la nomination d'un nouveau cabinet, précise la présidence. Lundi, le ministre de l'Agriculture, Salah El Din Mahmoud Helal, avait été arrêté pour corruption juste après l'annonce de sa démission.