Egypte : des enchères pour des dollars

  • A
  • A
Partagez sur :

La Banque centrale d'Egypte a mis sur pied samedi un nouveau système d'enchères pour l'achat et la vente de dollars visant à protéger les réserves du pays en devises étrangères qui ont atteint un niveau "critique".

Les soubresauts politiques qui ont prévalu en décembre ont amené investisseurs et citoyens de base à changer leurs livres égyptiennes en dollars américains par crainte d'une dévaluation ou de l'instauration par le gouvernement de contrôle des capitaux. La Banque centrale a puisé plus de 20 milliards de dollars dans ses réserves en devises étrangères pour soutenir le cours de la livre égyptienne depuis la "révolution du Nil", qui a renversé en février 2011 le président Hosni Moubarak et fait fuir les investisseurs et touristes étrangers.

"Le niveau actuel des réserves en devises étrangères constitue une limite minimale et critique", a mis en garde l'institut d'émission sur son site internet. Les réserves ont chuté de 448 millions de dollars en novembre pour s'établir à 15,05 milliards de dollars, tout juste suffisant pour assurer trois mois d'importations.

 Pour les banquiers, la ruée sur le "billet vert" a toutes les chances d'aggraver la situation en décembre.