Egypte : des élections 2.0

  • A
  • A
Egypte : des élections 2.0
@ REUTERS
Partagez sur :

Témoignages et photos fleurissent sur les réseaux à l'occasion du premier tour de la présidentielle.

Doigts marqués à l'encre, files d'attente et grosse émotion. La journée est historique et les Egyptiens comptent bien en témoigner. Appelés aux urnes mercredi et jeudi pour élire le successeur du dirigeant déchu Hosni Moubarak, ils investissent les réseaux sociaux en même temps que les bureaux de vote.

"Je suis venu, j'ai vu, j'ai voté", raconte en toute simplicité l'un d'entre eux.

L'écrivaine Marwa Elnaggar a elle choisi de poster la photo de son doigt violet sur le réseau social, à l'image de beaucoup d'autres Egyptiens.

Certains préfèrent envoyer sur Twitter des photos des files d'attente devant les bureaux de vote, en utilisant les hashtag ou mots-clé #Jan25 et #EgyElections.



Une internaute se félicite de son côté de voir tant de femmes attendre pour voter devant les bureaux de vote qui leur sont réservés.



D'autres postent les images de certains des 12 candidats à leur arrivée à leur bureau de vote. A l'image du candidat Amr Moussa, l'un des favoris du scrutin.



Signe de l'émancipation des esprits depuis la chute d'Hosni Moubarak il y a quinze mois, de nombreux internautes n'hésitent pas à donner leurs opinions sur les réseaux sociaux.



Les illustrateurs aussi s'en donnent à cœur joie.



Même Google célèbre ces élections avec une page d'accueil spéciale sur le moteur de recherche version égyptienne.



Quant aux journalistes locaux et aux correspondants sur place, ils témoignent eux aussi cette journée particulière en publiant sur leurs comptes des témoignages et des photos.

Comme celle de cet homme en pleurs à la sortie du bureau de vote, postée par le correspondant de France 24 et RFI



Ou encore celle d'un "isoloir pas très isolé" prise par la correspondante de l'AFP au Caire :



Pour suivre ce premier tour, vous pouvez lire le blog Egyptian chronicles ou le média Egypt Independent, qui relaie sur son compte Twitter les dernières infos.