Egypte : Daech dit avoir exécuté cinq "éléments" de l'armée

  • A
  • A
Egypte : Daech dit avoir exécuté cinq "éléments" de l'armée
@ MENAHEM KAHANA / AFP
Partagez sur :

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, militaires et policiers sont régulièrement la cible d'attaques djihadistes.

La branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI) a diffusé des photos montrant l'exécution de cinq hommes présentés comme des "éléments" de l'armée, qui lutte dans la péninsule du Sinaï contre une insurrection djihadiste.

L'armée affirme vendredi avoir tué "500 éléments terroristes". La série de photos publiées vendredi sur la messagerie cryptée Telegram montre un djihadiste en treillis tirant sur cinq hommes allongés au sol, présentés dans un bandeau comme des "éléments de l'armée égyptienne", selon SITE, site américain spécialisé dans la surveillance sur internet des groupes islamistes. Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, militaires et policiers sont régulièrement la cible d'attaques djihadistes, particulièrement dans le nord de péninsule, bastion de la branche égyptienne de l'EI, qui se fait appeler "Province du Sinaï".

Des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans ces attaques djihadistes, essentiellement dans le Nord-Sinaï, selon les autorités. L'armée a renforcé ses opérations dans le nord de la péninsule et annonce régulièrement avoir tué des dizaines de "terroristes". Elle a d'ailleurs affirmé vendredi avoir tué "500 éléments terroristes" dans le cadre d'une vaste opération de contre-insurrection lancée en septembre 2015 dans le nord du Sinaï, selon une vidéo postée sur le compte Facebook du porte-parole militaire.