Égypte : après le double attentat, le Président Sissi déclare l'état d'urgence pour trois mois

  • A
  • A
Égypte : après le double attentat, le Président Sissi déclare l'état d'urgence pour trois mois
Abdel Fattah al-Sissi déclare l'état d'urgence en Égypte.@ KHALED DESOUKI / AFP
Partagez sur :

Deux attentats à la bombe contre des églises coptes ont fait 44 morts en Égypte dimanche. L'État islamique a revendiqué les attaques.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé dimanche soir un "état d'urgence pour trois mois", après des attentats à la bombe contre deux églises coptes qui ont fait 44 morts. Selon la constitution égyptienne, le chef de l'Etat doit encore soumettre la question au Parlement sous une semaine pour obtenir son accord. L'hémicycle est dominé par les partisans du président Sissi, qui dirige le pays d'une main de fer depuis qu'il a destitué en 2013 son prédécesseur islamiste Mohamed Morsi.

Une série de procédures. Le chef de l'Etat s'exprimait lors d'une conférence de presse au palais présidentiel au Caire, quelques heures après les deux attaques revendiqués par le groupe djihadiste État islamique. "Il y a une série de procédures qui vont être prises, en premier lieu un état d'urgence de trois mois", a annoncé le président, le visage grave, précisant que la mesure avait été prise pour "protéger" et "préserver" le pays.