Egypte : al-Sissi officiellement proclamé président

  • A
  • A
Egypte : al-Sissi officiellement proclamé président
Sans surprise, l'ex-chef de l'armée, Abdel Fatah al-Sissi, a remporté une victoire écrasante à l'élection présidentielle égyptienne.@ Reuters
Partagez sur :

PLÉBISCITÉ - C'est officiel : l'ex-chef de l'armée a été proclamé président élu d'Egypte, avec... 96,9% des voix.

Sa victoire, écrasante, n'a rien d'une surprise. L'ex-chef de l'armée Abdel Fatah al-Sissi a été proclamé mardi président élu, après avoir récolté 96,9% des voix, a annoncé mardi la commission électorale nationale. L'homme fort de l'Egypte, artisan de la destitution en juillet dernier du président islamiste Mohamed Morsi, devient ainsi le nouveau président du pays.

Plus de 23 millions de voix. Lui qui avait pris sa retraite de l'armée pour pouvoir se présenter à la présidentielle des 26, 27 et 28 mai, a recueilli 23.780.104 suffrages. Son unique adversaire, le leader de la gauche, Hamdeen Sabbahi, n'en a recueilli que 757.511. Dès jeudi, il avait d'ailleurs reconnu sa défaite. Le gouvernement intérimaire dirigé par al-Sissi avait par ailleurs réussi à éliminer de la scène politique le principale mouvement d'opposition du pays, la confrérie islamiste des Frères musulmans.

La "Sissi-mania" en Egypte

© REUTERS

47% de participation. La seule véritable inconnue de ce scrutin était en réalité le taux de participation. D'après la commission électorale nationale, il s'élève à 47% des 54 millions d'Egyptiens inscrits. Soit bien loin de l'objectif de 80% de participation, soit 40 millions de votants, que s'était fixé al-Sissi.

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460_scalewidth_460-1_scalewidth_460

LE SCORE - Un plébiscite pour al-Sissi

SUPER-SISSI - L'Egypte en proie à la Sissi-mania

L'EDITO ECONOMIQUE - Election en Egypte : un enjeu avant tout économique

PROCES DE MASSE - 700 pro-Morsi condamnés à mort

PORTRAIT - Al-Sissi, un homme du sérail militaire