EgyptAir : les recherches s’organisent au large de l’île de Karpathos

  • A
  • A
EgyptAir : les recherches s’organisent au large de l’île de Karpathos
L'Airbus d'EgyptAir reliait Paris au Caire. Il s'est abîmé en mer au large de la Grèce.@ DR
Partagez sur :

L'Égypte, la France et la Grèce ont lancé des recherches en Méditerranée pour tenter de retrouver la trace de l'Airbus A320.

Les recherches pour tenter de retrouver des débris de l’Airbus A320 de la compagnie EgyptAir qui a disparu dans la nuit de mercredi à jeudi, ont déjà commencé. Europe 1 fait le point sur le dispositif en place.

  • La zone de recherches

Elle se situe à 240 km au sud-est de l'île de Karpathos, située entre la Crête et Rhodes. C’est là que les recherches se concentrent pour le moment. C’est dans cette zone que se trouvait l’appareil quand il a disparu des écrans radar, avec à son bord 66 personnes. Mais compte tenu des forts courants marins qui existent dans cette zone, il se pourrait que celle-ci soit étendue davantage vers le sud dans les prochaines heures.

  • Le dispositif  sur zone

Des avions turcs, grecs et français ainsi qu'une frégate grecque participent aux recherches de l'avion, a indiqué jeudi un porte-parole de la marine française. "D'autres moyens sont envisagés en fonction des besoins qui seront exprimés par les autorités égyptiennes", qui coordonnent les recherches, a précisé un porte-parole de la marine française.

L'armée grecque a dépêché plusieurs avions et une frégate pour se rendre immédiatement sur zone. Un avion C-130 et un avion militaire EMB-145H participent aux recherches. "Deux autres hélicoptères Super Puma, à Karpathos, sont aussi prêts à participer."

Dans ce genre d'opérations, "il y a une première phase de recherche en surface de l'avion, des passagers, et puis une phase ultérieure de recherche des débris sous-marins et des boîtes noires pour lesquels on peut faire intervenir des moyens spécialisés comme des sous-marins d'attaque", a expliqué le porte-parole de la Marine française. "Ce qui est important, c'est d'envoyer des moyens rapidement pour que la zone de recherche soit la plus limitée possible."

  • Les débris

S’il y a peu de chances de retrouver des survivants, les militaires sur zone pourraient retrouver des corps. Un bateau de la marine grecque participant aux recherches de l'avion d'Egyptair a déjà retrouvé deux objets flottant au sud de la Crète, jeudi après-midi.

Les deux objets, apparemment des pièces en plastique blanches et rouges de grande taille, ont été repérés dans une zone près de laquelle un signal de transpondeur avait été émis, ont précisé les sources. Une chaîne de télévision grecque a rapporté de son côté que des débris appartenant à l'A320 de la compagnie EgyptAir avaient été retrouvés jeudi au sud de l'île de Karpathos.