Écosse : retour sur une nuit d'émotions

  • A
  • A
Écosse : retour sur une nuit d'émotions
@ REUTERS
Partagez sur :

EN IMAGES - De l'attente jusqu'aux larmes de joie et de déception, l’Écosse est passée par tous les états lors du référendum.

Album souvenir. C'est un immense soulagement pour les unionistes et une cruelle désillusion pour les indépendantistes. Le référendum en Ecosse, remporté par les partisans du "non" avec 55,4% des suffrages, a tenu en haleine toute la région du nord du Royaume-Uni. Europe1 a sélectionné les moments forts de ce scrutin historique.

Le dépouillement en Ecosse

© REUTERS


Le dépouillement a démarré aussitôt les bureaux de vote fermés, jeudi soir. A Aberdeen, la troisième ville d’Écosse située sur les bords de la Mer du Nord, des dizaines de personnes se sont affairées toute la nuit.

L'attente en Ecosse.

© REUTERS


L'attente a été longue dans toute la région. A Londres, un trader de la City écoute attentivement le discours d'Alex Salmond, le leader des indépendantistes écossais, sur son lieu de travail.

La joie en Ecosse.

© REUTERS


Les supporters du "non" ont éclaté de joie, comme ici à Glasgow. La première ville d’Écosse a tout de même voté en majorité pour le camp des indépendantistes.

La déception en Ecosse.

© REUTERS


Pour les partisans du "oui", c'est la douche froide. Au George Square, à Glasgow, un jeune homme enroulé dans un drapeau écossais est réconforté par un de ses amis.

Ecosse

© REUTERS


A Édimbourg, les indépendantistes sont rentrés chez eux dès l'annonce de leur défaite. Mais avec fierté, drapeaux à la main.