Ebola, vaincu d'ici la fin de l'année ?

  • A
  • A
Ebola, vaincu d'ici la fin de l'année ?
Des employés de la Croix-Rouge au Liberia, en septembre 2014. @ PASCAL GUYOT / AFP
Partagez sur :

Selon l'OMS, l'épidémie, qui a tué 11.200 personnes depuis 2013, pourrait prendre fin si les moyens déployés actuellement se poursuivent. 

L'espoir d'en finir avec Ebola est de mise du côté de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Alors que deux vaccins ont donné des résultats prometteurs selon une étude paru en juillet, la terrible épidémie qui a tué des milliers de personnes en Afrique occidentale pourrait être vaincue d'ici à la fin de l'année, selon la directrice de l'OMS, Margaret Chan. Depuis la résurgence du virus en décembre 201311.200 personnes en sont mortes pour quelque 27.700 cas, selon l'OMS. Plus de 99% des victimes sont concentrés en Guinée, en Sierra Leone et au Liberia.

"Arriver à zéro et rester à zéro". Selon l'OMS, les trois pays les plus durement frappés par l'épidémie, la Guinée, le Liberia et la Sierra Leone pourraient commencer 2016 totalement exempts d'Ebola, si les moyens déployés se poursuivent. Margaret Chan a cependant mis en garde les membres du Conseil de sécurité de l'ONU devant lesquels elle s'exprimait, que des revers n'étaient cependant pas exclus. Défaire le virus, "signifie arriver à zéro (cas) et rester à zéro", a-t-elle souligné devant le Conseil.

Mais de nouvelles flambées attendues. Sur le front d'Ebola, l'Afrique occidentale enregistre une relative accalmie. Le 6 août dernier, l'OMS a annoncé que la Guinée et la Sierra Leone n'avaient enregistré qu'un nouveau cas chacun la semaine précédente, le niveau le plus bas depuis un an. Mais le Docteur Bruce Aylward, responsable de la lutte contre Ebola pour l'OMS, n'a pas exclu que de nouvelles flambées aient lieu durant les prochains mois. Au Liberia par exemple, où Ebola a déjà fait 4.800 victimes, trois nouveaux cas ont été détectés le 1er juillet dernier alors que le virus avait été déclaré éradiqué en mai