Ebola : pour Melinda Gates, "il faut faire beaucoup plus"

  • A
  • A
Ebola : pour Melinda Gates, "il faut faire beaucoup plus"
@ REUTERS
Partagez sur :

INTERVIEW E1 - Melinda Gates, épouse du milliardaire Bill Gates, estime que les pouvoirs publics américains et européens "ont mis du temps à comprendre l'ampleur du problème".

Contre l'épidémie de virus Ebola, "il faut faire beaucoup plus qu'actuellement", a estimé mardi sur Europe 1 Melinda Gates, épouse du milliardaire Bill Gates et fondatrice, avec lui, de la fondation qui porte leur nom. 

50 millions de dollars contre Ebola. "Concernant Ebola, nous savons tous qu'il s'agit d'une crise mondiale : on est passés à l'échelle mondiale", a-t-elle ajouté, expliquant que la fondation Bill & Melinda Gates avait donné 50 millions de dollars, soit plus de 39 millions d'euros, pour la lutte contre Ebola, "la donation la plus importante que nous ayons faite pour un projet".



Melinda Gates : "Investir dans les femmes"par Europe1fr

>> LIRE AUSSI - Bill Gates redevient l'homme le plus riche du monde

"Chaque décès est une tragédie". Selon Melinda Gates, "les pouvoirs publics aux Etats-Unis et en Europe ont mis du temps à comprendre l'ampleur du problème ; une fois qu'ils ont compris ils se sont dit qu'il fallait aller vite". "Pour les familles concernées, chaque décès est une tragédie", à la fois "pour les personnes et pour la communauté", a-t-elle poursuivi. "Les femmes vont accoucher à la maison car elles ne veulent plus aller à la clinique, par peur d'être contaminées, donc il y a des bébés qui meurent à cause de ces naissances à domicile", a encore expliqué Melinda Gates, qui doit rencontrer la maire de Paris, Anne Hidalgo, pour le lancement de l'Appel de Paris pour la santé des femmes et des enfants.

>> LIRE AUSSI - Ebola : un premier cas d'infection aux Etats-Unis