Ebola: NBC retire son équipe du Liberia après une contamination

  • A
  • A
Ebola: NBC retire son équipe du Liberia après une contamination
@ Reuters
Partagez sur :

<STRONG>EBOLA - Un Américain de 33 ans, engagé en freelance par la chaîne NBC, a été contaminé au Liberia.

L’info. La chaîne américaine NBC a annoncé vendredi le rapatriement de son équipe envoyée au Liberia. En cause : la contamination d'un cameraman dans ce pays, le plus durement frappé par l’épidémie. Ashoka Mukpo, âgé de 33 ans, travaillait au Liberia en freelance pour la chaîne depuis mardi, a indiqué NBC.

"Les médecins sont optimistes sur son cas", a indiqué le père du cameraman, Mitchell Levy, dans un message publié sur le site de la chaîne. “Forcément, il est effrayé et inquiet”, a-t-il ajouté, interrogé par l’émission de télévision Today Show, avant d’ajouter que “son moral s’était amélioré” :



Ses collègues placés en quarantaine. La présidente de NBC, Deborah Turness, a précisé qu'il sera évacué vers un centre spécialisé, comme les précédents patients américains. “Par principe de précaution", le reste de l'équipe, ne présentant pourtant aucun symptôme, sera "rapatrié par vol spécial et se placerait en quarantaine pendant 21 jours", durée d'incubation du virus, a-t-elle ajouté.

>> LIRE AUSSI : Ebola contamine les esprits à Monrovia

Il s'agit du quatrième Américain à avoir contracté Ebola au Liberia. Les trois autres ont été infectés sur des sites médicaux alors qu'ils travaillaient pour des organisations caritatives. Un cinquième Américain a été infecté au Sierra Leone, mais aucune précision sur son identité n'a été donnée lors de son rapatriement le 9 septembre.
 

Une première contamination sur le territoire américain. Dans le sud des États-Unis, les autorités texanes, confrontées à la première contamination hors d'Afrique, ont déclaré suivre plus de 100 personnes entrées en contact plus ou moins direct avec un Libérien dont la maladie s'est déclarée après son arrivée.

>> LIRE AUSSI - Ebola : les proches du malade américain sous haute surveillance

Il est arrivé à Dallas le 20 septembre en provenance du Liberia, sans symptôme, donc non encore contagieux, et a été diagnostiqué tardivement, avant d'être placé en quarantaine. Les autorités sanitaires ont également annoncé le confinement à domicile de quatre membres de sa famille, jusqu'au 19 octobre, à l'expiration des 21 jours d'incubation.

>> Regarder la vidéo : "Pourquoi Ebola revient-il en force maintenant ?"