Ebola : les frontières seront confinées

  • A
  • A
Ebola : les frontières seront confinées
Des employés de Médecins sans frontières au Sierra Leone@ Reuters
Partagez sur :

Guinée, Sierra Leone et Liberia vont confiner leurs zones frontalières pour tenter d'éradiquer le virus Ebola qui a tué 729 personnes.

L'INFO. La mesure doit permettre de reprendre le contrôle sur l'épidémie. Les trois pays ouest-africains en proie au virus Ebola ont décidé de mettre en place un cordon sanitaire autour de l'épicentre de l'épidémie, une zone située à leur frontière commune, a annoncé vendredi un haut responsable.

>> LIRE AUSSI - Ebola : "Il peut y avoir des cas isolés en Europe"

A l'issue d'un sommet régional à Conakry, le Sierra Leone, le Liberia et la Guinée ont décidé de "se concentrer sur les régions frontalières qui comptent pour plus de 70 % de l'épidémie", a déclaré Hadja Saran Daraba, secrétaire exécutive de l'Union du fleuve Mano qui regroupe les trois pays et la Côte d'Ivoire. "Ces zones seront isolées par la police et l'armée", a-t-elle précisé à la presse.

L'OMS s'inquiétait il y a plusieurs semaines de ces zones de friction entre population comme d'un endroit où les conditions de propagation de la maladie sont réunies.

>> LIRE AUSSI - L'épidémie risque-t-elle d'arriver en France ?