Dutroux face au juge pour obtenir un bracelet

  • A
  • A
Partagez sur :

Le meurtrier pédophile belge Marc Dutroux a comparu lundi après-midi devant le tribunal d'application des peines (TAP) de Bruxelles qui examine sa demande de pouvoir purger sa peine à domicile sous la surveillance d'un bracelet électronique. Marc Dutroux a pénétré dans la salle d'audience par une porte dérobée et n'a pas été vu par les nombreux journalistes présents. Sa présence a été confirmée par un membre de la sécurité.

Cette comparution devant le TAP est la première depuis que Marc Dutroux, 56 ans, a été condamné en juin 2004 à la réclusion à perpétuité pour l'enlèvement, la séquestration et le viol, entre juin 1995 et août 1996, de six fillettes et adolescentes belges, ainsi que de la mort de quatre d'entre elles. La décision du TAP n'est pas attendue avant le 18 février.