Du nouveau dans les recherches Google

  • A
  • A
Du nouveau dans les recherches Google
@ REUTERS
Partagez sur :

En plus des liens habituels, Google veut proposer des réponses aux requêtes des utilisateurs.

C'est annoncé comme la mise à jour la plus ambitieuse de Google. Le moteur de recherche le plus consulté au monde entend modifier d'ici à 2013 sa fonctionnalité de recherche. En plus des liens traditionnels renvoyant vers des pages de site Internet, Google veut instaurer un modèle de réponse directe. La firme américaine ambitionne de fournir directement aux internautes la réponse aux questions qu'ils se posent.

Analyser la sémantique des recherches

Un projet qui part du constat selon lequel  les résultats aux recherches des internautes ne sont pas assez complets. "Pour l'instant, notre compréhension des données est très limitée", constate Amit Singhal en personne, l'un des gourous de la recherche chez Google. "Si vous nous demandez les dix lacs les plus profonds aux Etats-Unis, nous vous donnerons des résultats assez précis basés sur ces mots clés, mais cela ne veut pas dire que nous comprenons ce qu'est la profondeur ou ce qu'est un lac", précise-t-il dans un billet publié jeudi sur Google +.

Selon le Wall Street Journal, Google mise sur l'analyse sémantique des requêtes des utilisateurs pour affiner les réponses et proposer davantage de résultats directs. Par exemple, si un utilisateur demande qui est le ministre des Affaires étrangères, Google répondra directement Alain Juppé, plutôt que de renvoyer vers le site du quai d'Orsay. Autre exemple, si un internaute demande quels sont les cinq plats préférés des Français, Google affichera directement la liste des résultats plutôt que de renvoyer vers des articles sur le sujet ou des forums comme celui de Yahoo Answers.

Une évolution progressive

Cette évolution progressive des résultats ne constitue pas pour autant une véritable révolution. La "réponse directe" a été rendue possible par l'acquisition en 2010 de Metaweb Technologies, une base de données titanesque conçue pour répondre à certains types de questions.

Google tente en effet depuis deux ans d'affiner ses recherches. Ainsi, lorsqu'un internaute recherche une salle de cinéma, le moteur propose dans les premières suggestions les prochaines séances et les cinémas le plus proches, rapporte 20 Minutes. C'est également les cas pour les recherches météo. "Nous avançons à pas de bébé (…) la route sera longue", précise Singhal.

Contrer la concurrence

A terme, la mise à jour des résultats de requête Google pourrait concerner 10 à 20% des requêtes. Une évolution qui devrait permettre à Google de capter plus d'audience plutôt que de renvoyer vers des sites tiers. De quoi affoler les éditeurs web pour qui ce changement des modalités de recherche pourrait générer une baisse conséquente de leur trafic. Selon ZDNet, ce sont des milliards de requêtes chaque mois qui ne seront plus génératrices de trafic.

En face, la concurrence a déjà lancé des moteurs de recherche basés sur des résultats directs. Microsoft a lancé un "moteur de décision" bing basé sur ce modèle. Siri, qui repose pour partie sur Wolfram Alpha scrute également le langage et analyse le rapport entre les mots pour tenter d'apporter des réponses factuelles aux requêtes des utilisateurs, précise 20 Minutes.

"Siri d'Apple est une innovation majeure. Accéder aux réponses grâce à la voix sur son iPhone montre les innovations dans la recherche", avait jugé Eric Schmidt, le patron de Google. Ce qui pourrait expliquer pourquoi le Siri pour Android n'est pas annoncé avant fin 2012. Avec ses résultats directs, Google compte donc contrer le succès de Siri.