Du cannabis aux portes de la Maison-Blanche ?

  • A
  • A
Du cannabis aux portes de la Maison-Blanche ?
@ Maxppp
Partagez sur :

WEED – Les habitants du Seattle et du Colorado bénéficient déjà d'un usage récréatif légal du cannabis, c’est au tour de ceux du District de Columbia de se prononcer.

L’info. Les résidents de la capitale fédérale américaine Washington DC vont voter en novembre pour savoir s'ils suivent leurs compatriotes des Etats du Colorado (ouest) et de Washington (nord-ouest) et légalisent l'usage récréatif du cannabis. L'objet de ce référendum a été accepté mercredi par l'autorité d'organisation des élections, le Board of Elections.

>> A LIRE AUSSI - Les Etats-Unis découvrent leurs premiers "coffee shops"

Le succès de la pétition. Les partisans de la légalisation du cannabis ont recueilli 57.000 signatures, plus du double de ce qui était requis, sur une pétition destinée à inclure ce sujet pour les élections du 4 novembre prochain. Si elle est adoptée, la proposition relative au cannabis permettrait aux adultes de plus de 21 ans d'en posséder un peu plus de 50 grammes, de donner (mais pas de vendre) jusqu'à 25 grammes à d'autres adultes et de cultiver jusqu'à trois plants de marijuana à leur domicile.

>> ZOOM - Légaliser le cannabis, ça peut rapporter gros

Deux Etats l’ont déjà légalisé. Le cannabis demeure illégal selon la loi fédérale, mais les Etats du Colorado et de Washington sont devenus les deux premiers à en légaliser la possession de petites quantités, y compris pour un usage récréatif. Par ailleurs 23 Etats américains en permettent la vente à des fins thérapeutiques. C'est la cas notamment de la capitale Washington DC, qui a même décriminalisé la possession de cannabis en juillet : celle-ci n'est désormais plus passible que d'une simple amende.

>> A LIRE AUSSI - Drogue et prostitution… bientôt dans le PIB ?