DSK ne plaidera coupable "de rien"

  • A
  • A
DSK ne plaidera coupable "de rien"
Les avocats de DSK ne sont prêts à faire aucune concession, même pour obtenir un accord.@ Reuters
Partagez sur :

Les avocats de DSK ne sont prêts à faire aucune concession, même pour obtenir un accord.

Ils ne céderont sur rien. William Taylor, l’un des avocats de Dominique Strauss-Kahn, a prévenu jeudi dans les colonnes du New York Times que l’ancien patron du FMI refuserait de plaider coupable du moindre chef d'accusation, même secondaire, si le procureur de Manhattan lui proposait un accord en vue de boucler l'affaire. "M. Strauss-Kahn ne plaidera coupable de rien", a prévenu Me Taylor, cité par le quotidien.

Le procureur du Manhattan, Cyrus Vance, pourrait en effet tenter de mettre fin à l'affaire en proposant à DSK un accord dans lequel il plaiderait coupable des accusations les moins lourdes, en échange de l'abandon des charges criminelles les plus importantes.

Une réunion "constructive"

DSK est toujours sous le coup de sept chefs d'accusation, dont tentative de viol, passibles de plusieurs dizaines d'années de prison, et pour lesquels il a déjà plaidé "non coupable". Mais le récit erroné, sous serment, de son accusatrice, révélé à l'occasion d'une audience vendredi, semble largement compromettre la tenue d'un procès.

Mercredi, alors que les charges contre DSK auraient pu être abandonnées à l'issue d'une réunion avec les avocats de l'ex-patron du FMI, le bureau du procureur a indiqué que l'enquête se poursuivait. Une rencontre qualifiée de "constructive" par Benjamin Brafman, l'un des défenseurs de l'ancien ministre, refusant d’en dire plus. La prochaine audience a été fixée au 18 juillet.