DSK : la vidéo du Sofitel dévoilée

  • A
  • A
DSK : la vidéo du Sofitel dévoilée
Les vidéos du Sofitel ont été diffusées jeudi par BFM TV@ CAPTURE BFMTV
Partagez sur :

BFMTV a diffusé les images de vidéosurveillance de l'hôtel de New York où DSK a été arrêté le 14 mai.

Les images du Sofitel de New York permettront-elles d'en savoir plus sur ce qu'il s'est réellement passé le 14 mai entre Dominique Strauss-Kahn et Nafissatou Diallo ? BFM TV publie en exclusivité les images filmées par les caméras de surveillance de l'hôtel, entre 12h27 et 14h10. Ces horaires correspondent au départ de Dominique Strauss-Kahn de l'hôtel et à l'arrivée de la police.

La première scène diffusée montre Dominique Strauss-Kahn partir de l'hôtel, de sa sortie de l'ascenseur à son entrée dans un taxi. On y voit DSK arriver à la réception, régler sa note, puis quitter l'hôtel, le pas rapide mais sans courir. Le directeur du Fonds monétaire international rate un premier taxi avant d'en prendre un second.

"Son départ de l'hôtel aura duré 2'55 au total", précise la journaliste qui a eu accès à 7h40 de bandes de vidéosurveillance. Quelques jours plus tôt, c'est le journaliste américain Edward Epstein qui avait révélé l'existence de la vidéo, enjoignant la direction de l'hôtel de la diffuser. Il avait parlé à l'époque de trois minutes de "dans de la joie", avant de revenir sur ses propos.

Regardez la vidéo diffusée par BFMTV :

Nafissatou Diallo seule, longtemps

Ensuite, on voit Nafissatou Diallo, seule dans un couloir, quelques minutes après l'agression présumée. Elle reste seule, assise dans le couloir, durant huit minutes. "Elle est ni prostrée, ni en pleurs", témoigne la journaliste. Plusieurs membres du personnel passent devant elle sans s'arrêter. Puis du monde la rejoint pour l'écouter. Durant plusieurs minutes, Nafissatou Diallo parle, mime la scène devant plusieurs personnes, avant de se rasseoir et de se retrouver seule, encore.

Après avoir écouté la jeune femme, deux membres du personnel s'éclipsent pour se rendre dans un local à proximité. Durant douze secondes exactement, les deux hommes se congratulent, se prennent dans les bras et esquissent quelques pas de danse. Dans un premier temps, ils expliqueront avoir célébré un résultat sportif. Or aucun grand événement sportif n'a eu lieu ce jour-là.

Ils "ne se souvenaient pas"

La direction d'Accor a tenu à défendre son intégrité suite à la diffusion de ces bandes. Elle a expliqué que les deux hommes "ne se souvenaient pas vraiment de ce qu'ils fêtaient" à ce moment-là, et qu'"ils ne connaissaient pas la fonction de Dominique Strauss-Kahn".

La journaliste a toutefois précisé qu'il manquait les treize premières minutes, celles où Nafissatou Diallo sort de la chambre de DSK. Ce n'est pas la première vidéo du Sofitel qui est proposée aux journalistes. Le correspondant d'Europe 1 à New York avait eu accès à une première vidéo qui met en scène une "mystérieuse femme blonde", la nuit précédant l'agression présumée.