DSK-accusatrice : "des failles importantes"

  • A
  • A
DSK-accusatrice : "des failles importantes"
Reuters@ Reuters
Partagez sur :

La crédibilité de la femme accusant DSK serait désormais mise en doute par les enquêteurs.

Les accusations portées contre Dominique Strauss-Kahn, inculpé pour agression sexuelle contre une femme de chambre d'un hôtel de New York, sont près de s'effondrer, écrit jeudi le New York Times.

Selon deux enquêteurs cités par le journal, bien que les analyses d'ADN aient révélé qu'il y avait eu relation sexuelle entre l'ex-directeur général du FMI et la femme de chambre, la Guinéenne Nafissatou Diallo, cette dernière a menti à plusieurs reprises et les procureurs ne croient pas beaucoup ce qu'elle leur a dit sur les circonstances de l'incident pas plus que sur elle-même.

"Les enquêteurs ont découvert des failles importantes dans la crédibilité de la femme de chambre", écrit le journal. Les procureurs ont rencontré jeudi les avocats de Dominique Strauss-Kahn et les parties discutent de l'opportunité d'abandonner les accusations de "crime" (felony). Les procureurs et les avocats de la défense doivent retourner vendredi à la Cour suprême de l'Etat de New York.