Djihadistes en Irak : qui est responsable ?

  • A
  • A
Djihadistes en Irak : qui est responsable ?
Bruno Tertrais, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique@ DR
Partagez sur :

VOTRE CHOIX D’ACTU DU 12 JUIN – Alors que le gouvernement irakien se dit "impuissant" devant la montée des djihadistes, Moscou pointe du doigt "l’échec des américains".

Chaque jour avec "Votre choix d’actu", Europe 1 vous propose de définir un thème qui sera approfondi dans Europe midi – Votre Journal animé par Wendy Bouchard.

Dès 9h, rendez-vous sur la page d’accueil d’Europe1.fr pour voter. Vous pouvez le retrouver sur www.europe1.fr/Info/Votrechoixdactu

>>> Jeudi 12 avril, vous avez été 60% à faire "Votre choix d’actu"  sur l’inquiétante montée en puissance des assauts djihadistes en Irak. Bruno Tertrais, maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique expliquait dans Europe midi – Votre journal que les Américains n’étaient pas responsables de cette situation. En effet, selon lui, "le premier responsable c’est le Premier ministre irakien". Nouri Al-Maliki, chiite "n’a pas su intégrer les sunnites" à la nouvelle organisation du pays selon Bruno Tertrais. Les sunnites ont alors "accueilli à bras ouverts les djihadistes". Il met aussi en évidence la responsabilité du président syrien, Bachar-al-Assad, puisque c’est en Syrie que les djihadistes se sont renforcés.



Djihadistes en Irak "le responsable est le...par Europe1fr

Bruno Tertrais refuse que les Américains soient considérés comme coupables de cette situation car "on ne sait pas ce qui se serait passé" sans l’intervention américaine en 2003. Il remarque aussi que les Occidentaux, et la France notamment, ont leur part de responsabilité dans ce désordre qui "est le résultat de la non-intervention en Syrie".