Dioxine : à qui la faute ?

  • A
  • A
Dioxine : à qui la faute ?
Aux Pays-Bas, 136.000 oeufs suspects ont été exportés.@ Maxppp
Partagez sur :

Un fabricant de graisse allemand est soupçonné d’être à l’origine du scandale de la dioxine.

Qui est responsable? Le scandale de la dioxine, qui a provoqué la fermeture de 4.709 fermes en Allemagne, soulève de multiple questions. Et tous les regards se tournent vers le fabricant allemand de graisses, Harles und Jentzsch. L'industriel est soupçonné d'escroquerie vis-à-vis de ses clients, a indiqué un porte-parole du ministère de l'Agriculture du Land de Basse-Saxe, au journal allemand Westfalen Blatt paru samedi.

Des indices troublants

A l’origine de l’affaire, une contamination de graisses alimentaires par de la dioxine. Ces graisses ont ensuite été livrées par le groupe allemand qui en a vendu quelque 3.000 tonnes à une vingtaine de fabricants de fourrage.

"Beaucoup de choses laissent à penser que l'entreprise a trompé ses clients et a transformé des acides gras de faible qualité en aliments à bétail chers", a expliqué au journal le porte-parole du ministère, Gert Hanne. Selon lui, il n'est pas exclu que l'entreprise ait émis des factures falsifiées et pratiqué la fraude fiscale.

Le groupe se défend de toute infraction

Pour l'heure, le parquet a ouvert une enquête contre le patron de Harles und Jentzsch, Siegfried Sievert, pour infraction au code des produits alimentaires et aliments à bétails. Mais le principal intéressé a assuré, dans une interview à la télévision allemande Spiegel TV qui doit être diffusée dimanche, ne jamais avoir utilisé "de graisses non autorisées". L’industriel a par ailleurs expliqué ne pas savoir d'où venait la contamination à la dioxine, précisant que la firme était en train de faire des examens et "travaillait en étroite collaboration avec les autorités".