Serge Lazarevic libre : "un immense bonheur" pour Didier François

  • A
  • A
Serge Lazarevic libre : "un immense bonheur" pour Didier François
Partagez sur :

RÉACTION - Didier François, grand reporter à Europe 1 et lui-même ancien otage, a réagi mardi à la libération de Serge Lazarevic, le dernier otage français. 

"Une excellente nouvelle". Ce sont les premiers mots de Didier François, grand reporter à Europe 1, pour qualifier la libération mardi du dernier otage français, Serge Lazarevic. L'ex-otage en Syrie est en ce moment sur Europe 1 Midi en édition spéciale. "C'est un immense bonheur", a-t-il ajouté. 

>> LIRE AUSSI - Serge Lazarevic, dernier otage français, est libre

Des craintes après la dernière vidéo. "Sur la dernière vidéo où il apparaissait le 17 novembre, il apparaissait très affaibli, très amaigri", a expliqué Didier François. "On avait une énorme crainte après l'assassinat d'Hervé Gourdel". Le journaliste a insisté sur la coordination malienne et nigérienne pour la libération de Serge Lazarevic

>> LIRE AUSSI - Qui est Serge Lazarevic, le dernier otage français libéré ?

La France derrière ses otages. "Les autorités font tout pour sortir les otages", a rappelé Didier François. "Ce que l'on sait quand on est Français, c'est que tout sera fait par les autorités pour sauver les vies des otages", a-t-il expliqué. "Il y a une vraie responsabilité collective". Le journaliste a rappelé que les négociations étaient privilégiées par rapport aux actions de force. 

>> LIRE AUSSI - Ce qu'on sait de la libération de Serge Lazarevic

Tenir la pression. Didier François a aussi abordé la question des conditions de vie en tant qu'otage : "ce qui est certain, c'est que l’environnement est rude". "Les problèmes physiques sont faciles à saisir mais le plus difficile, c'est que l'on est obligé psychologiquement d'être en alerte", a-t-il ajouté. "Les journées sont longues, il faut tenir la pression psychologique et mentale", a-t-il conclu. 

Ecoutez Didier François sur Europe 1 Midi :



Didier François réagit à la libération de Serge...par Europe1fr