Diamants de Bruxelles : un coup de filet

  • A
  • A
Diamants de Bruxelles : un coup de filet
Au cours de ce hold-up, 50 millions de dollars de diamants, soit environ 38 millions d'euros, avaient été dérobés en quelques minutes et sans le moindre coup de feu sur le tarmac.@ Capture d'écran - RTL TVI/RTL.info.be
Partagez sur :

38 millions d'euros de diamants avaient été dérobés en février. 31 personnes ont été interpellées.

Trente et une personnes ont été interpellées en Belgique, Suisse et France dans l'enquête sur le spectaculaire braquage de l'aéroport de Bruxelles en février dernier. Au cours de ce hold-up, 50 millions de dollars de diamants, soit environ 38 millions d'euros, avaient été dérobés en quelques minutes et sans le moindre coup de feu sur le tarmac.

Qui sont les suspects ? Mardi et mercredi matin ce sont 24 personnes qui ont été interpellées en Belgique, six en Suisse et une en France, en Lorraine. Le suspect arrêté en France mardi, âgé d'une quarantaine d'années,  serait l'un des huit hommes cagoulés et armés qui avaient mené l'attaque, selon le parquet de Bruxelles. La justice belge a demandé l'extradition de cet individu, aux nombreux antécédents judiciaires.

Sur la vingtaine de personnes interpellées en Belgique certaines étaient connues de la police pour des faits de vols avec violences. Huit d'entre eux ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt, selon les informations recueillies par Europe 1. Quatorze autres suspects ont été remis en liberté.

En Suisse, certains des huit suspects présentent des profils atypiques. Parmi eux, figurent notamment un avocat et un homme d'affaire genevois.

>> A LIRE AUSSI : Qui sont les braqueurs de Bruxelles ?

La télévision belge revient en détails sur les faits (RTLinfo.be) :

Des diamants retrouvés à Genève. Les dizaines de perquisitions, qui se poursuivaient mercredi, ont permis de retrouver en Suisse, à Genève, des diamants provenant du braquage. Une découverte laissant penser que les braqueurs commençaient à écouler leur butin. En Belgique, les enquêteurs ont retrouvé d'importantes sommes d'argent et des voitures de luxe. Une Porsche et plusieurs dizaines de milliers d'euros ont été retrouvés chez le suspect interpellé en France.

Un braquage savamment orchestré. Le 18 février dernier, juste avant 20 heures, deux voitures noires à gyrophares avaient surgi de nulle part sur le tarmac de l'aéroport de Bruxelles, avant de s'arrêter au pied d'un avion de l'Helvetic Airways, en partance pour Zurich. Quatre hommes en tenue de policiers étaient alors sortis de chaque véhicule  avant de se retrouver face à des employés de la Brink's. Les convoyeurs venaient de charger la soute d'une précieuse cargaison de diamants. Les huit braqueurs encagoulés, armés de fusils mitrailleurs à visée laser, avaient alors mis en joue les agents de la Brink's et le pilote de l'avion. Puis les malfrats avaient forcé la porte de la soute à bagages avant de repartir quelques secondes plus tard, comme ils sont venus, avec 120 petits colis remplis de diamants bruts ou taillés. Dont on vient donc de retrouver la trace.