Deux policiers victimes de leur chorégraphie

  • A
  • A
Deux policiers victimes de leur chorégraphie
@ CAPTURE
Partagez sur :

VIDEO - Les deux agents espagnols ont été suspendus pendant six mois après une vidéo diffusée sur le web.

C’est une danse qui leur coûte cher. Deux policiers de Catalogne, en Espagne, ont été suspendus de leur activité pendant six mois pour avoir dansé, en prenant des risques, devant la caméra de leur véhicule pendant une patrouille.

Ils conduisent les yeux fermés

Les images filmées et enregistrées avaient ensuite été publiées sur la plateforme de partage vidéo YouTube, au mois d’octobre dernier. La chorégraphie des deux policiers municipaux, sur la chanson "Mama Lubo" du groupe Serebro, avait déclenché une vive polémique en Espagne.

Les deux agents ont été, en fait, sanctionnés pour avoir conduit les yeux fermés, comme on peut le voir à un moment dans la vidéo, mais aussi pour avoir mimer des fellations.

"Six mois, c’est exagéré"

De son côté, le gouvernement local a voulu calmer les esprits en réitérant son entière confiance en les services de police municipale et a souligné que la population "apprécie beaucoup le travail fait, au quotidien, par les soixante-dix agents de la ville".

Sous la vidéo, vue plus de 130.000 fois sur YouTube, on peut lire de nombreux commentaires, dont certains qui soutiennent les deux policiers. "Je trouve que six mois de suspension, c’est un peu exagéré", écrit l’un des internautes. Les deux policiers peuvent maintenant faire appel de cette décision disciplinaire.