Deux otages italiens probablement tués dans l'ouest de la Libye

  • A
  • A
Deux otages italiens probablement tués dans l'ouest de la Libye
Des soldats libyens. Image d'illustration.@ ABDULLAH DOMA / AFP
Partagez sur :

Ces deux otages, qui travaillaient pour la société Bonatti, avaient été enlevés en juillet 2015.

Le ministère italien des Affaires étrangères a annoncé jeudi que deux des victimes mortelles d'une fusillade dans la région de Sabrata en Libye pourraient être des techniciens italiens enlevés en juillet dernier.

Des vérifications en cours. "Au vu des images [des victimes de cette fusillade], et en l'absence des corps, la Farnesina (le ministère italien des Affaires étrangères, ndlr) informe qu'il pourrait s'agir de deux des quatre Italiens employés de la société de construction 'Bonatti' enlevés en juillet 2015", affirme le ministère dans un communiqué. Selon le ministère, les corps pourraient être ceux de Fausto Piano et Salvatore Failla, dont les familles ont été informées.

"Des vérifications sont en cours, rendues difficiles par la non-disponibilité des corps", ajoute le ministère.

Sabrata occupé brièvement par Daech. Les deux hommes faisaient partie d'un groupe de quatre Italiens enlevés l'été dernier aux alentours du complexe de la compagnie pétrolière italienne ENI dans la région de Mellitah, à l'ouest de Tripoli, dans une zone qui avait déjà été le théâtre de prises d'otages. Située à 70 km à l'ouest de Tripoli, la ville de Sabrata est sous contrôle de milices membres de la coalition de Fajr Libya qui s'est emparée en août 2014 de la capitale puis de régions de l'ouest du pays. Mais son centre-ville a été brièvement occupé la semaine dernière par quelque 200 djihadistes de l'organisation Etat islamique (EI).