Deux ministres belges offrent leur démission, elle est refusée

  • A
  • A
Deux ministres belges offrent leur démission, elle est refusée
Le Premier ministre belge, Charles Michel.@ DIRK WAEM / BELGA / AFP
Partagez sur :

Les ministres belges de l'Intérieur et de la Justice, Jan Jambon et Koen Geens, ont offert leur démission après les attentats de mardi à Bruxelles.

Mardi matin, un double attentat frappait Bruxelles, tuant au moins 30 personnes et faisant près de 200 blessés. Après ces attaques, les ministres belges de l'Intérieur et de la Justice, Jan Jambon et Koen Geens, ont offert leur démission en raison d'"erreurs" dans le suivi d'un auteur des attentats. Mais le Premier ministre Charles Michel a refusé leur départ, rapporte jeudi la presse belge.

Les autorités belges sont embarrassées depuis que la Turquie a rapporté avoir expulsé à deux reprises l'an dernier, en juillet puis en août, Ibrahim el Bakraoui, l'un des deux kamikazes de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem. Le Premier ministre belge a promis de faire "toute la lumière" sur les attentats de Bruxelles.