Suède : deux incendies de centres pour réfugiés en cinq jours à Stockholm

  • A
  • A
Suède : deux incendies de centres pour réfugiés en cinq jours à Stockholm
Deux incendies de centres pour migrants ont eu lieu en Suède. @ AFP
Partagez sur :

En moins de cinq jours, deux centres de réfugiés pour migrants ont brûlé à Stockholm, en Suède. 

Un centre pour réfugiés en banlieue de Stockholm a brûlé dans la nuit de jeudi à vendredi, cinq jours après un autre dans la capitale suédoise, provoquant des enquêtes pour "incendie criminel", a indiqué la police. À chaque fois les bâtiments ont pu être évacués à temps, et aucune victime n'est à déplorer.

Une enquête préliminaire ouverte. Le deuxième incendie a éclaté peu avant 2 heures à Sigtuna, ville aisée de la banlieue nord de Stockholm, ravageant complètement le bâtiment où logeaient neuf demandeurs d'asile. "Une enquête préliminaire a été ouverte pour incendie volontaire", a indiqué la police dans un communiqué, comme elle le fait systématiquement dans pareil cas. Elle n'a pas précisé si elle avait des éléments pour conforter cette hypothèse.

Déjà une vingtaine d'incendies en 2015. L'autre incendie a eu lieu dans la nuit de samedi à dimanche, à la même heure environ, dans un quartier populaire de Stockholm, Fagersjö, où résidaient une quarantaine d'étrangers ayant acquis récemment un droit de séjour en Suède. Dans ce cas, les suspicions de geste criminel sont plus fortes, puisque le centre avait été visé par une tentative d'incendie la nuit précédente, sans que son auteur puisse être arrêté. L'année 2015, où la Suède a connu un pic de demandes d'asile, a été marquée par une vague d'une vingtaine d'incendies dans les centres pour réfugiés, la plupart d'origine volontaire. Les enquêtes ont rarement permis de retrouver leurs auteurs.