Dette américaine : une solution trouvée in extremis

  • A
  • A
Dette américaine : une solution trouvée in extremis
Un accord a été trouvé au Sénat, à douze heures de l'échéance.@ Reuters
Partagez sur :

Un texte a été adopté par la Chambre des représentants et écarte provisoirement le risque d'un défaut de paiement.

L'INFO. Le marché a été conclu in extremis. Le Congrès américain a relevé mercredi le plafond de la dette des Etats-Unis jusqu'au 7 février, après l'adoption par la Chambre des représentants d'un texte écartant le risque d'un défaut de paiement. Les élus de la Chambre ont voté par 285 voix contre 144 en faveur du texte adopté peu auparavant par le Sénat, et qui rouvrira aussi la totalité de l'Etat fédéral, partiellement fermé depuis le 1er octobre. Barack Obama a quant à lui promulgué ce texte dans la foulée.

Congrès américain

© REUTERS

Un sursis jusqu'au 7 février. Le compromis prévoit le relèvement du plafond de la dette jusqu'au 7 février, la réouverture totale jusqu'au 15 janvier des agences fédérales et la convocation d'une commission pour négocier un budget pour le reste de l'année 2014. "Le gouvernement va reprendre ses activités immédiatement après la signature de la loi", a ajouté le président américain lors d'une brève déclaration à la presse à la Maison-Blanche.

L'Obamacare est préservé. Le compromis a ignoré la principale demande des républicains qui, sous l'influence du 'Tea Party', favorable à une forte réduction de la fiscalité et des dépenses publiques, voulaient remettre en cause l'ensemble de la réforme du système de santé."Nous avons beaucoup de travail devant nous, y compris pour regagner la confiance des Américains que nous avons perdue ces dernières semaines", a-t-il assuré en émettant le souhait que la prochaine fois qu'un accord devra être conclu, "ça ne se fera pas à la dernière minute". 

------------------------------------------------------------------


A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

ZOOM - Le scénario du pire
 ZOOM L'INFO - États-Unis : accord en vue sur la dette " url_id="240837"> - Les "pyromanes" du Tea Party
  ZOOM - Pourquoi le monde a peur du " url_id="240743">ZOOM - Pourquoi le monde a peur du "shutdown"
  CHRONIQUE - Les États-Unis à deux doigts de la faillite " url_id="240943">CHRONIQUE - Les États-Unis à deux doigts de la faillite
  LE POINT SUR - Le " url_id="239655">LE POINT SUR - Le "shutdown", une semaine plus tard
  INTERVIEW - " url_id="238669">INTERVIEW - "Les membres du Tea Party, des extrémistes"
VIDEOS - Les anti-Obamacare ne reculent devant rien " url_id="238525">VIDEOS - Les anti-Obamacare ne reculent devant rien