Design : retour à l'essentiel au Salon de Milan

  • A
  • A
Design : retour à l'essentiel au Salon de Milan
Partagez sur :

En pleine crise, les designers présents au Salon du Meuble de Milan prônent le retour à l'essentiel et à l'utile, sans oublier l'environnement, après des années d'excès.

"Nous sommes dans un moment où les choses se repensent de façon différente. Après les excès des dernières années où les produits devaient faire l'événement, à cheval entre les pièces d'art et le design, on revient à des objets qui font la part belle à l'usage et moins au décor", observe, à l'occasion du Salon du design, Stéphane Arriubergé, qui vient de fonder Moustache, éditeur parisien de mobilier contemporain.

30-04-milan-2_Alessandro-Garofalo

Parmi ses pièces conçues par plusieurs designers, des tables garnies de mousse et plaquées de bois pour en diminuer le poids, d'autres réalisées avec les chutes issues de la fabrication des tréteaux ou encore des lampes en papier qui tiennent debout toutes seules grâce à une technique de pliage. "Est-ce que le rôle du designer n'est pas dans la recherche de la simplicité industrielle afin de faire des pièces avec un moindre coût ?", s'interroge le designer belge Nicolas Bovesse. "L'ornement a tendance à diminuer au profit d'une fonctionnalité et d'une simplicité", "un retour aux formes fondamentales" avec "un peu moins de fantaisie", souligne-t-il.

Jusqu'à lundi, Milan (nord) va vivre au rythme du design et du mobilier. Son Salon International du Meuble, d'où se dégagent souvent les grandes tendances, ne connaît pas la crise. Le palais des expositions affiche complet et près de 500 marques n'ont pu venir présenter leur collection.