Des photos-chocs pour dénoncer la tuerie de Newtown

  • A
  • A
Des photos-chocs pour dénoncer la tuerie de Newtown
@ Greg Cohen/The Perfect Exposure Gallery
0 partage

EN IMAGES - Un photographe américain a fait poser des enfants avec des armes, un an après le massacre dans l’école de Newtown.

L’INFO. Le regard est grave, presque accusateur, et il y a un détail qui cloche sur ce cliché : cette petite fille tient entre ses mains un fusil automatique. Une arme du même type que celle utilisée par Adam Lanza, le déséquilibré qui a fait irruption le 14 décembre 2012 dans une école élémentaire de Newtown, dans le Connecticut, tuant 26 personnes, dont 20 enfants. Un an après, la loi américaine n’a pas changé. Alors que les États-Unis s’apprêtent à commémorer ce massacre, le photographe Greg Cohen publie une série de photos d’enfants posant avec des armes pour essayer de relancer le débat.

L’image dérange et cela tombe bien : c’est l’effet que recherchait le photographe. "Je voulais créer des images difficiles à regarder", explique-t-il au site spécialisé Photography. Greg Cohen est lui-même originaire de Newtown et il a été profondément choqué par la tuerie du 14 décembre 2012.

photo greg cohen

© Greg Cohen/the Perfect Exposure Gallery

Pour faire réagir et relancer le débat sur les armes, il a décidé de mener à bien ce projet, qui lui trottait dans la tête depuis quelque temps. "Si les images sont dérangeantes, c’est qu’il y a une émotion à explorer", soutient-il. Si elles ne le sont pas, c’est encore plus important, souligne celui qui veut "ressensibiliser" le public.

Ses clichés sont déjà exposés dans une galerie de Los Angeles mais Greg Cohen veut aller plus loin. Il a donc lancé un appel aux dons sur le site de crowdfunding Indiegogo afin de mener une vraie campagne, notamment auprès du Congrès.

Il explique son projet dans une vidéo (en anglais) :





Farewell to Arms from Deggyphoto on Vimeo.

Tous les enfants pris en photo sont américains. Greg Cohen s’est adressé à des familles "qui ont été affectées émotionnellement par cet événement et qui voulait faire quelque chose".

photo greg cohen

© Greg Cohen/the Perfect Exposure Gallery

Détail important, les armes avec lesquelles posent les enfants sont factices. "Je suis contre le fait de laisser des enfants toucher à de varies armes. Les enfants n’ont pas le droit de conduire ou de fumer, alors pourquoi ont-ils le droit de jouer avec des armes ?", explique le photographe.

Jeudi, à l’approche de l’anniversaire de la tuerie, le vice-président Joe Biden a annoncé un plan de 100 millions de dollars pour faciliter l’accès aux soins psychiatriques, lors d’une rencontre avec des familles de victimes. Sans donner de pistes sur une éventuelle nouvelle législation sur les armes à feu dans le pays.

sur le même sujet

DOCUMENT - Les appels de Newtown dévoilés" url_id="251515">DOCUMENT - Les appels de Newtown dévoilés

TÉMOIGNAGE - Une mère raconte "l'enfer"

L'INFO - Armes à feu : sérieux revers pour Obama" url_id="215565">L'INFO - Armes à feu : sérieux revers pour Obama