Des millions de Philippins pour le "Nazaréen noir"

  • A
  • A
Des millions de Philippins pour le "Nazaréen noir"
Sur son chemin, les pélerins s'empoignent, se marchent dessus pour embrasser un morceau de la statue ou la caresser du bout d'un mouchoir blanc. Sur la photo, ils veulent toucher la couronne d'épines.@ Reuters
Partagez sur :

PHOTO - Des millions de pèlerins ont déferlé jeudi dans les rues de Manille pour la procession du Christ en bois sombre portant la croix.

L'INFO. Il est l'objet d'une dévotion ancienne aux Philippines, fervent pays catholique. Des millions de pèlerins ont déferlé jeudi dans les rues de Manille pour la procession du Nazaréen noir, un Christ en bois sombre portant la croix. Pieds nus tel Jésus gravissant le Golgotha, les pèlerins ont accompagné dans une grande fièvre populaire ce Christ apporté par les Espagnols au 17ème siècle, auquel les Philippins prêtent la faculté de réaliser des miracles et d'exaucer des vœux.

La statue grandeur nature de Jésus a été apportée à Manille en 1607 par des prêtres venus du Mexique. La statue se serait noircie pendant la traversée, lors de l'incendie du navire.

Il veulent tous embrasser la statue. La procession s'étend sur six kilomètres au coeur de la capitale, entre le parc Rizal et la basilique du Nazaréen noir dans le quartier de Quiapo. Josephine Manalastas est venue avec sa mère de 80 ans dans l'espoir de baiser les pieds du Nazaréen qui, assure-t-elle, "nous a exaucées souvent". Les deux femmes ont dû être évacuées par des secouristes bénévoles après avoir été prises dans une bousculade, manquant de peu d'être piétinées. Chaque année des dizaines de pèlerins sont blessés. Sur son chemin, ils s'empoignent, se marchent dessus pour embrasser un morceau de la statue ou la caresser du bout d'un mouchoir blanc.