Des milliers de Canadiens fuient les incendies

  • A
  • A
Des milliers de Canadiens fuient les incendies
Partagez sur :

Près de 1.400 hectares de forêt ont déjà été détruits depuis samedi autour de la ville de Kelowna, à l’est de Vancouver.

Les pompiers canadiens luttent depuis samedi contre trois incendies qui ont éclaté dans les montagnes couvertes de pins qui entourent la ville de Kelowna, de part et d'autre du lac Okanagan, à 400 km à l’est de Vancouver, en Colombie-Britannique. Conséquence directe : plus de 10.000 personnes ont d’ores et déjà été évacuées et près de 6.000 autres pourraient être amenées à faire de même. Trois maisons et neuf immeubles ont été détruits mais aucune victime n’est à déplorer.

Plus de 1.400 hectares de forêt sont déjà partis en fumée. L'un des feux les plus menaçants est contenu à 40%. Mais les autorités redoutent que le vent, qui vient s’ajouter à un temps chaud et sec avec un thermomètre au-delà des 35 degrés, ne ravive les flammes. La journée de lundi a cependant été assez favorable pour les sauveteurs.

Des images des habitants évacués proposées par The Canadian Press :

Ces incendies pourraient avoir été provoqués par des actes de négligence. Il n’y avait en tout cas pas d’orage dans la région au moment où ces feux de forêt se sont déclenchés. Les autorités canadiennes craignent de nouveaux incendies d'ici la fin de l'été dans cette région du Canada qui subit actuellement une sécheresse.