Des milliers de billets s'envolent dans les rues de Hong Kong

  • A
  • A
Des milliers de billets s'envolent dans les rues de Hong Kong
@ AFP/PHILIPPE LOPEZ
Partagez sur :

MIRACLE DE NOËL - Des centaines d'automobilistes ont ramassés des billets tombés après l'ouverture d'un fourgon blindé en pleine périphérique.

Certains parleront d'un véritable miracle de Noël, d'autres n'hésiteront pas à souligner le pied de nez fait aux autorités. Car la ville de Hong Kong a été le théâtre d'une scène incroyable mardi soir, jour du réveillon de Noël : suite à l'ouverture accidentelle de la porte d'un fourgon blindé, des milliers de billets de dollars hong-kongais se sont envolés sur le périphérique de la ville. À quelques rue du lieu où des manifestants réclamaient, il y a quelques jours encore, une société moins dépendante de l'argent.

>> LIRE AUSSI - Pourquoi les manifestants de Hong Kong jettent l'éponge

Policiers armés et casqués pour sécuriser la zone. La circulation s'est même arrêtée sur la route de Gloucester dans le centre de Hong Kong lorsque les chauffeurs de taxi se sont rués hors de leur véhicule pour s'emparer des centaines de billets de banque éparpillés sur cette voie très fréquentée. Les images de télévision ont montré des piétons se précipitant avec avidité pour se joindre à la mêlée, en cette veille de Noël. Les policiers, dont certains étaient armés, casqués et munis de gilets pare-balles, sont arrivés en urgence sur les lieux pour sécuriser la zone.



1,60 million d'euros sur la chaussée. En tout, plus de 15,23 millions dollars de Hong Kong (1,60 million d'euros) se sont retrouvés sur la chaussée, selon la police. "Toute personne qui trouvera les billets de banque en question devra les restituer à la police dès que possible, dans le cas contraire elle commettra un vol", a averti la police dans un communiqué. Un avertissement qui semble avoir fonctionné puisque la police a récupéré un peu plus de la moitié du butin, le reste étant encore dans la nature. Selon des experts interrogés par les médias, le fait de conserver les billets ramassés pourra être considéré comme un vol, et être passible d'une peine allant jusqu'à dix ans de prison.

Une enquête via les numéros de série. Selon le commissaire de police Wan Siu-hung, le conducteur du fourgon a accompli la totalité de son trajet, une demi-heure de route, sans se rendre compte que la portière arrière du véhicule était ouverte et que les caisses contenant l'argent liquide étaient tombées sur la voie. Ce n'est que lorsque le véhicule est arrivé à sa destination, qu'"ils ont découvert que la porte était ouverte", a déclaré M. Wan à la presse. Il a précisé que la police mènerait une enquête en s'appuyant sur les numéros de série des billets de banque.