Des hackers font sonner les sirènes d'urgence à Dallas

  • A
  • A
Des hackers font sonner les sirènes d'urgence à Dallas
Le système d'alerte de la ville a été hacké et a retenti pendant pratiquement deux heures. @ Sarah Crabill / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

Les alarmes ont provoqué la panique chez certains habitants, et le numéro d'urgence 911 a reçu plusieurs milliers d'appels.

La nuit a été agitée vendredi soir pour les habitants de Dallas : ils ont été bercés par 156 sirènes d'urgence, déclenchées par des hackers, entre 23h40 et 1h20 du matin, a rapporté le New York Times samedi. 

Les habitants inquiets. Les alarmes, d'habitude utilisées en cas d'incident météo exceptionnel ou autres urgences, ont provoqué la panique chez certains habitants, et le numéro d'urgence 911 a reçu plusieurs milliers d'appels, ont indiqué les autorités.



Tout le système a dû être coupé. Face à cette faille de sécurité, qui n'a pas été détaillée pour "raisons de sécurité", le maire de la ville, Mike Rawlings, a assuré sur sa page Facebook que les hackers responsables de l'incident seraient "identifiés et poursuivis". L'incident a été délicat à gérer, puisque les équipes techniques ont d'abord dû s'assurer que les alarmes ne sonnaient pas pour une raison légitime, avant de devoir les éteindre. Ils ont en réalité dû finir par couper tout le système, puisque les hackers relançaient l'attaque dès que les techniciens croyaient être parvenus à les éteindre. Le maire a déclaré que cet incident était "la preuve qu'il fallait améliorer la sûreté des infrastructures utilisées par la ville".